Toujours à la recherche d'une lumière magique qui donne toute sa valeur à un paysage et aux hommes qui l'habitent, Philippe Bourseiller parcourt les grands espaces naturels de la planète avec ses Canon. Depuis maintenant bientôt quinze ans, sa fascination pour les natures extrêmes (volcans, grands déserts de sable et de glace, Forêts…) l'a conduit à sillonner le monde pour nous en rapporter son témoignage photographique.


" Ces paysages ne cessent de changer et la photographie en tant que forme de mémoire, est un des meilleurs instruments pour suivre leur évolution et mieux comprendre leurs bouleversements et l'adaptation permanente des hommes qui y vivent ".


En 1983 il intègre le staff de France Soir Magazine. C'est sa première approche de la couleur, tous les sujets sont abordés : actualité, people, sport, expéditions…. De 1987 à 1990 il devient membre du département magazine de l'agence Sygma et se dirige progressivement vers ce qui deviendra son terrain de prédilection : la nature.

En 1991, sa décision de devenir photographe free lance répond à ce désir de spécialisation définitive vers les sujets nature et environnement.


Son premier reportage sur l'éruption du volcan Pinatubo en 1991 oriente alors une partie importante de son travail vers le monde des volcans actifs.


Philippe Bourseiller est un photographe de terrain, sachant être à la fois alpiniste, spéléologue, plongeur …, son expérience lui permet d'évoluer facilement dans les univers extrêmes qu'il côtoie, et de nous en ramener des images rares. Reconnu mondialement pour sa maîtrise de la lumière, de la couleur et de la composition son travail a été primé à plusieurs reprises par le prix mondial du World Press et un Visa d’Or au festival International de Photo-journalisme de Perpignan.

 

Il collabore régulièrement avec les grands magazines : Géo, Paris Match, Figaro Magazine, Stern, Life, National Geographic….et a publié plus d’une vingtaine de livres traduit en plusieurs langues.